10 mai 2007

Minha querida amiga

J'ai gardé un tendre souvenir d'une nuit de fado à Crato. Luz, drapée d'un châle noir,se dressait grave et émouvante dans la lumière timide des projecteurs. Sa voix se faisait tantôt mélancolique, tantôt tragique, déchirante, émouvante. Luz, nom prédestiné(lumière). et la lumière iradie de tout son être lorqu'elle exprime avec passion et fierté sa ville de Lisbonne. Et puis, toute la violence de l'océan s'empare d'elle,lorsqu'elle chante l'amour trahi et déçu. Luz, est dotée d'un talent rare,et traduit... [Lire la suite]
Posté par christina à 09:49 - Commentaires [35] - Permalien [#]