31 octobre 2005

Toussaint

Des bras chargés d'amour et des âmes en peine, D'éternels souvenirs qui ne peuvent mourir, D'incroyables tourments que le temps va flétrir, D'impossibles adieux aux calvaires en chaines. Des yeux emplis de pleurs et des mainsqui se brisent, Des corps voûtés et vieux que la douleur épuise, D'inutiles regrets sous un ciel bas et fou. Frans Bertin
Posté par christina à 23:08 - Commentaires [15] - Permalien [#]

30 octobre 2005

Paris...

29 octobre 2005 La seine qui se promène Et me guide du doigt Et c'est paris toujours Rien que des nuits encore Qui séparent nos chansons Et c'est paris Bonsoir Mais la fin du voyage La fin de la chanson Et c'est Paris tout gris Dernier jour dernière heure première larme aussi Et c'est paris la pluie. Jacques brel
Posté par christina à 21:43 - Commentaires [18] - Permalien [#]
27 octobre 2005

Lisbonne,ma ville

SEPT 2005 Lisbonne,ma ville,ta lumière nacrée se pose sur les toits des septs collines,sur le miroir vert du fleuve.Sur le vol agité  des mouettes et sur mes yeux qui ne se lassent jamais de te regarder. Je me souviens de l'un des grands émerveillements de ma jeunesse;ta lumière. Acide et laiteuse,la lumière de Lisbonne répandait des ailes de soleil, la chaude tendresse d'un sein maternel. La lumière a des larmes qui brillent tout doucement... Matilde Rosa Araujo BON WEEK END... [Lire la suite]
Posté par christina à 20:55 - Commentaires [27] - Permalien [#]
26 octobre 2005

Novembre...

Il faut devenir vieille, seulement un peu, pour savourer novembre. Il pleut à ne plus avoir besoin de larmes et tous les décombres de l'hiver te font des paysages. tu as perdu le bruit des feuilles mortes. Cette marche que tu faisais dans un croustillant automne et tu enterres tous les fantômes de roses qui te restaient dans la mémoire. Tu risques de mourir du mal de novembre en essuyant sur tes joues la pluie plus épaisse que tes larmes et de ne plus rien comprendre au... [Lire la suite]
Posté par christina à 20:29 - Commentaires [16] - Permalien [#]
26 octobre 2005

Pluie.....

Longue comme des fils sans fin,la longue pluie Interminablement,à travers le jour gris, Racle les carreaux verts avec ses ongles gris, Infiniment,la pluie, La longue pluie, La pluie. Elle s'effile ainsi depuis hier soir, Des haillons mous qui pendent Au ciel maussade et noir, Elle s'effile patiente et lente, Sur les chemins,depuis hier soir, Sur les chemins et les venelles, Continuelle. Emile Verhaeren
Posté par christina à 10:42 - Commentaires [15] - Permalien [#]
25 octobre 2005

La tentation...

Elle songe près des fontaines, Au coeur profond du paradis.Toute son âme n'est qu'une clarté sereine; Et dans un murmure elle dit; Heureuse,sans rien voir,rien savoir,rien entendre, Sans cause humaine,je souris!... Là sont des fleurs,des fruits;mes bras n'ont qu'à s'étendre, Mes mains n'ont qu'à s'ouvrir. Mais en mon âme il n'est plus de désir; Mon âme enfin repose,et mon coeur est paisible. En mes yeux éblouis entre seul, invisible! A mon oreille chante seul,Inoui! Charles Van Lerberghe
Posté par christina à 20:08 - Commentaires [11] - Permalien [#]

24 octobre 2005

Correspondance

SeptemBRE 2005 Je vois les nuages qui avancent de l'Atlantique vers le continent.Et derrière eux,tel un berger exigeant,le vent qui les pousse.Puis les nuages passent et le soleil revient,dans le bleu immuable des matins d'automne,monotone et distant comme celui qui,au sortir du logis,le regarde,sans temps pour penser au temps. Cependant,les nuages poursuivent leur chemin;certains se répandent en eau sur des champs vides ou descendent sur les grandes villes qu'ils étreignent d'un ennui nébuleux.Mais... [Lire la suite]
Posté par christina à 21:47 - Commentaires [19] - Permalien [#]
23 octobre 2005

Fondation Folon (cliquer pour agrandir)

22 octobre 2005 Il pleuvait ce samedi 22 octobre sur La Hulpe,comme si le ciel de Belgique Pleurait un grand artiste,parti rejoindre les étoiles en toute discrétion...Folon. J'ai décidé d'aller visiter sa Fondation.Quinze salles d'exposition présentent ses aquarelles,peintures,objets,sculptures.Un voyage étonnant au pays du rêve et de la poésie. Je n'arrive pas a quitter ce lieu enveloppé de silence et de la présence de l'artiste qui vous interpelle tout au long de la visite. Après avoir... [Lire la suite]
Posté par christina à 18:16 - Commentaires [22] - Permalien [#]
21 octobre 2005

Couleurs d'automne

2005 Sur la bruyère longue infiniment, Voici le vent cornant Novembre; Sur la bruyère infiniment, Voici le vent Qui se déchire et se démembre, En souffles lourds,battant les bourgs; Voici le vent, Le vent sauvage de Novembre. Emile verhaeren
Posté par christina à 19:04 - Commentaires [31] - Permalien [#]
20 octobre 2005

A uma Saudade

Photo 2005 Roxa saudade,roxa!Triste...Triste...! Um Doce olhar aveludado e puro Fazes surgir do meu passado escuro, Na mesma dor imensa em que surgiste! Es cinza dum amor que nao existe! Evocas na minh'alma o que murmuro Sem saber o que,o que procuro Na minha vida amargamente triste! Roxa saudade,és um soluço imenso! O simbolo de tudo quanto penso! Unica luz de tudo quanto eu vejo! Roxa saudade!O meu perfume leve Es um amor que se esqueceu tao breve, Que nem durou o frémito dum beijo... ... [Lire la suite]
Posté par christina à 20:23 - Commentaires [12] - Permalien [#]